Bien-Asssis

L’objectif du projet urbain sur Bien-Assis est d’unir les différents secteurs du quartier par la mise en place de services nouveaux et un travail important sur le paysagement et les circulations douces.

Dans ce contexte le programme de rénovation se compose ainsi :

  • Construction de la résidence de la Seigneurie - 2004
  • Restructuration du centre commercial - 2004 (inauguration)
  • Déconstruction du bâtiment I - 2005
  • Rénovation du gymnase - 2007
  • Réhabilitation du collège Jules Verne
  • Aménagement de la zone centrale de l’oeuf - 2009 (inauguration)
  • Extension du centre Yannick-Paul - 2009
  • Création d’une salle polyvalente
  • Résidentialisation de l’ensemble des bâtiments du quartier - 2012
  • Réhabilitation des bâtiments Bien-Assis II - 2011 à 2013

Un peu d’histoire :

  • Compte tenu de la crise du logement des propriétaires commencent à se regrouper dès 1953 pour revendiquer une transformation en lotissement à usage d’habitation.
  • C’est en 1959 qu’est constituée l’association syndicale demandant la désignation d’un architecte urbaniste pour établir un plan directeur. Le plan directeur sera approuvé en 1962 par le Préfet. Débute alors la viabilisation du lotissement. Le programme des travaux prévoit également la construction de la rocade.
  • Les logements HLM représentaient un énorme progrès en matière d’habitat, avec confort moderne et espace.
  • 1965 : début des constructions. La construction de Bien-Assis 1 (937 logements) débute en 1966 par une première tranche de 310 logements et se termine en novembre 1969.
  • La construction de Bien-Assis 2 débute fin 1975 pour se terminer en 1978.

Résidence de la Seigneurie

Situé le long de l’avenue Jean Nègre, cet ensemble, géré par Montluçon Habitat, est composé de deux petits immeubles de 12 logements chacun.

  • Cette résidence a été conçue de façon à ce que chaque logement dispose d’une entrée et d’une terrasse privative.
  • Huit logements ont été configurés pour accueillir et faciliter les conditions de vie des personnes à mobilité réduite (portes élargies, rez-de-chaussée, siphon au sol).
  • La communauté d’agglomération a réalisé la voirie ainsi que les différents réseaux permettant de viabiliser le site.
La seigneurerie - Pose de la première pierre
Première pierre
La seigneurerie - En construction
En construction
La seigneurerie
La seigneurerie
La seigneurerie
La seigneurerie
La seigneurerie
La seigneurerie
La seigneurerie
La seigneurerie
   

Centre commercial

Restructuration réalisée par la Ville de Montluçon en partenariat avec la Chambre de Commerce et d’Industrie et la Communauté d’Agglomération.

  • Transfert du salon de coiffure et de la pharmacie dans l’aile prolongeant le château.
  • Réorganisation de l’espace autour d’une superette et d’une boulangerie.
  • Création de deux parcs de stationnement d’une capacité de 82 places.
  • Création de deux giratoires pour faciliter les échanges vers le centre commercial et améliorer la sécurité des habitants.
  • Inauguré le 28 octobre 2004.
  • Restructuration de l'aile nord du centre commercial (2ème tranche) à venir
Début des travaux
Début des travaux
Travaux esplanade
Travaux esplanade
Travaux voiries
Travaux voiries
L'escalier central
L'escalier central
Vue d'ensemble
Vue d'ensemble
Inauguration
Inauguration
   

Déconstruction du bâtiment I

Situé rue des Bouvreuils le bâtiment I a été déconstruit pendant l’été 2005. Ce bâtiment a connu une vacance progressive et ne répondait plus aux attentes actuelles en matière d’habitat. Une nouvelle aire d’évolution, destinée à la Maison de l’Enfance, a été installée à l’emplacement de cette barre. Un aménagement paysagé viendra compléter cet espace libéré.

  • Les dernières familles logées dans cet immeuble ont déménagé en 2003. Les frais d’entretien de ce bâtiment (64 logements) représentaient un coût pour Montluçon Habitat, d’où la volonté de le déconstruire.
  • Les travaux ont débuté en juin 2005 par l’évacuation des matériaux solides amiantés, des équipements récupérables et des encombrants.
  • La technique du grignotage a ensuite été employée à l’aide d’une pelle mécanique équipée d’une pince à béton.
Le bâtiment H en 2005
En 2005
En 2010
En 2010
Déconstruction par grignotage
Déconstruction
Déconstruction par grignotage
Déconstruction
Déconstruction par grignotage
Déconstruction

Rénovation du gymnase de Bien-Assis

Les travaux de rénovation ont permis de redonner une nouvelle vie à ce gymnase qui peut maintenant de nouveau accueillir des compétitions dans de bonnes conditions. Il améliore également l'accueil des habitants du quartier, notamment dans le cadre des créneaux “sports” mis en place par la Ville chaque semaine.

Le chantier s'est déroulé sur 2006 et 2007 hors période scolaire pour réduire les nuisances pour les utilisateurs.

  • Remise à niveau de l'étanchéité du bâtiment
  • Remplacement des menuiseries
  • Rénovation totale du sol sportif
  • Modification des vestiaires et des espaces d'accueil
  • Création de locaux pour les arbitres et les contrôles anti-dopage

Clubs concernés :

  • Club Alliance Handi Sport : du basket fauteuil, sarbacane
  • Club Blanzat Sport Montluçonnais : handball pour les jeunes et les seniors

Aménagement de l’œuf

L’ambition du Projet de Rénovation Urbaine est de transformer l’oeuf en un pôle d'attraction et d'échange entre les deux parties du quartier : Bien Assis I et Bien-Assis II.

  • Rénovation et extension du centre Yannick-Paul
  • Création d’un aménagement paysager afin de faciliter les circulations piétonnes, mettre en valeur les éléments patrimoniaux (château) et constituer une vaste zone de détente pour la population.
  • Création d'un plateau multisports (basket, handball, football…) de dernière génération qui fonctionnera en synergie avec l'espace Yannick Paul.
  • Mise en lumière du site.

Extension de l’espace Yannick-Paul

Extension et restructuration du centre Yannick Paul : 246 m² supplémentaires, soit  444 m² de surface utile. Espace accueillant le CLJ et le Service Jeunesse de la Ville de Montluçon.
Le chantier a duré 9 mois et mobilisé 9 entreprises. Inauguré en janvier 2009.

  • Création d’une Cyberbase tous publics (jeunes, séniors, centres de loisirs).
  • Création d’une salle multimédia avec 5 ordinateurs reliés à Internet et dotés de divers logiciels de base.
  • Création d’une salle de création graphique, comprenant 3 PC et du matériel vidéo, tournée vers l'image (montage de film, création de sites web, retouche photo…).
  • 2 salles de soutien scolaire.
  • 2 salles « ateliers » (bois et humide).
  • 1 grande salle d'activité centrale multifonctions, dotée d'équipements de projection et de sonorisation. Elle accueille également un espace de convivialité.
Avant
Avant
Le projet
Projet
Travaux
Travaux
Travaux
Travaux
Travaux
Travaux
Travaux
Travaux
Après
Après
Après
Après

Résidentialisation du bâtiment H et E

La résidentialisation, un des points essentiels du Projet de Renovation Urbaine consiste en la requalification des espaces pour faciliter l’usage, améliorer le cadre de vie et accroître la sécurité.
Elle a pour objectif de permettre aux habitants de disposer et s’approprier des espaces identifiés, aménagés à échelle humaine et d’en faire des espaces de vie plus accessibles, plus attractifs et mieux équilibrés.

  • Délimitation des espaces publics et privatifs
  • Création d’espaces paysagers
  • Création d’une aire d’évolution destinée à la maison de l’enfance 
  • Création d’une aire de jeux pour les bâtiments H et E
  • Traitement des aires de stationnement
  • Création et reprise de l'éclairage public avec installation de nouveau matériel

Le programme de résidentialisation est plannifié sur tous les autres bâtiments de Bien-Assis I et II fera l’objet d’une étude générale incluant la création d’un cheminement piétonnier à travers le quartier.

Bâtiment H
Bâtiment H
Bâtiment H
Bâtiment H
Aire de jeux
Aire de jeux
 

Réhabilitations Bien-Assis II

Le programme de réhabilitation consiste essentiellement à :

  • La mise aux normes des équipements (électricité, plomberie).
  • La restauration, l’isolation et l’étanchéité du bâti.
  • L’amélioration des conditions de confort des locataires (volets roulants, cabines de douches, changements des éviers, installation de mitigeurs).
  • Réfection des espaces communs (hall d’entrée, cages d’escaliers, ascenseurs).

Réhabilitation par Montluçon Habitat :

  • Tranche 1 : bâtiments 1 et 3 allée Jean-Nègre - 118 logements - travaux en 2011.
  • Tranche 2 : bâtiments 7 et 9 allée Jean-Nègre - 125 logements - travaux en 2012.
  • Tranche 3 : bâtiments 11 et 13 allée Jean-Nègre - 102 logements - travaux en 2013.