Le projet Montluçonnais

Le Projet de Rénovation Urbaine (PRU) de Montluçon a été transmis à l'Agence le 19 juillet 2004 et a fait l'objet de modifications et d'améliorations significatives afin de répondre favorablement aux recommandations de l'ANRU et aux observations formulées par les réunions techniques partenariales des 24 novembre 2004 et 31 janvier 2005. Afin que l'ANRU puisse intervenir sur les quartiers Rive Gauche du Cher, situés en dehors des zones urbaines sensibles, une dérogation exceptionnelle a été accordée le 28 octobre 2004.

Le projet de rénovation urbaine a reçu un avis favorable du comité d'engagement de l'ANRU le 24 mars 2005 et la convention fut signée le 28 juin 2005 entre l'Agence, le Préfet de l'Allier, la Région Auvergne, le Département de l'Allier, la Communauté d'Agglomération, la Ville de Montluçon, l'Office Public d'HLM de Montluçon, la Caisse des Dépôts et Consignations, la Chambre de Commerce et d'Industrie et l'Association Foncière Logement.

Le 14 juin 2010, Patrick DEVEDJIAN, Ministre chargé de la mise en œuvre du plan de relance s’est rendu à Montluçon et a annoncé l’attribution de 422 000 euros de crédits supplémentaires pour le projet de la Batellerie portant ainsi le programme de rénovation urbaine Montluçonnaise à 146 millions d’euros (23 millions d’euros du plan de relance).

 

Objectifs du projet :

L'objectif général de ce projet de rénovation urbaine est de réinvestir les espaces urbains déqualifiés. Cet objectif se traduit sur le plan opérationnel par la mise en œuvre des axes suivants :

  • Dédensifier et réaménager en profondeur les quartiers périphériques d'habitat social afin de traiter les dysfonctionnements sociaux et urbains.
  • Relocaliser dans le centre, sur la Rive Gauche du Cher, une offre de logements adaptée par une reconquête des friches industrielles et commerciales et enfin de retrouver une dynamique sur le plan de l'habitat et l'économie.