Taxe de séjour

Fortement conseillée par la Région Auvergne et en cours de généralisation sur l'ensemble du Pays de la Vallée de Montluçon et du Cher, la taxe de séjour a été opérationnelle au 1er octobre 2008 sur le territoire de la Communauté d'Agglomération. Elle concerne environ la trentaine d'hébergeurs présents sur son territoire : hôtels, chambres d'hôtes, gîtes, camping. Cette taxe, affectée obligatoirement à des opérations touristiques, est perçue trimestriellement par les hébergeurs sur les nuitées réalisées, et son produit, déduction faite des frais de gestion et d'un montant de 10% reversé au Département de l'Allier, est ventilé à part égale entre l'Office de Tourisme et l'Agence Locale de Tourisme.

En 2010, par exemple, une partie de la taxe est affecté par l'Office de Tourisme à la réédition du topoguide "Montluçon et ses environs… à pied".